Résolution 2.0 : J’arrête Facebook !

Bonnes résolutions avant l’été: “J’arrête les crasses, j’arrête l’alcool, j’arrête la cigarette!” Tout le monde a déjà entendu ça quelque part. Que ce soit venant de sa bouche ou dans la bouche d’amis. Mais avez-vous déjà entendu quelqu’un oser dire l’impensable, l’imprononçable, l’incroyable… J’ARRETE FACEBOOK!   Ca fait un peu trop avant-garde pour vous ? En réalité, pas vraiment…

Plusieurs raisons sont mises en avant par ceux qui ont arrêté ou sont contre l’utilisation de cette plateforme sociale : « Facebook est une entreprise non éthique qui demande à ses utilisateurs d’accepter de donner gratuitement leurs données privées pour un usage commercial », « Ça nuit aux relations professionnelles entre patrons et employés », « C’est du voyeurisme », et cetera …

Dans notre dernier article sur les Wow et Facebook addicts nous vous mettions en lien un site donnant des conseils pour arrêter sa dépendance à Facebook. How to Quit Facebook ? Selon ce blog, il existe 7 étapes à suivre (à vous d’y accorder du crédit ou non) pour stopper progressivement sa dépendance Facebookienne :

Admettre d’avoir une certaine dépendance pour la plateforme;
Définir ses buts et son intérêt originel pour Facebook;
Faire un « programme Facebook » et le suivre (Combien de temps et quelle fréquence de visite);
Penser aux autres choses que vous auriez pu réaliser à la place. Par exemple, si vous passez 8 heures/semaine sur le site imaginez une autre activité que vous auriez pu faire avec ce temps-là !
Bloquez votre temps sur Facebook par le biais des options disponibles sur votre navigateur Internet afin de bloquer un site web;
6° Quitter Facebook. Soit, désactiver votre compte, soit supprimer définitivement votre profil;
7° Trouvez des alternatives. Par exemple, pour vos emails.

L’existence de pareils sites prouvent que Facebook est un phénomène de société qui a pris énormément d’ampleur aujourd’hui et a suscité de nombreuses réactions depuis sa création en 2004.

Facebook est définitivement utile pour l’échange rapide d’information. Il a apporté de grands changements en termes d’efficacité communicationelle dans le partage entre utilisateurs mais en même temps, ceux-là mêmes sont mis au rang de participateurs du relais de l’information (un avantage considérable pour l’entreprise).

Pour garder un avis critique, il faut se poser la question de la puissance que possède Facebook actuellement, en termes de possession des données personnelles et de puissance commerciale (publicité sur le site). N’oublions pas qu’avec son entrée en bourse prévue récemment, cette entreprise va pouvoir poursuivre son développement et encore augmenter son profit et son pouvoir. Il s’agit donc bien d’une entreprise commerciale qui gouverne nos vies aujourd’hui ! Une de plus, avec des buts capitalistes – ou alors œuvre-t-elle pour l’idéal d’un monde sans portes où la communication est facile et possède une place prépondérante?

Alors, si vous aussi chers amis, vous pensez que Facebook est l’invention du siècle? Ou, si vous pensez supprimer votre profil dans un futur proche… Commentez cet article 😉

Voici une vidéo assez frappante sur ce que serait le monde sans Facebook !

Publicités

10 réflexions au sujet de « Résolution 2.0 : J’arrête Facebook ! »

  1. J’ai toujours pensé à supprimer mon compte un jour car je ne supporte pas l’idée que les gens puissent suivre ma vie à tout moment et en tout lieu… Maintenant je me suis pris au jeu et il est vrai que j’utilise Facebook principalement pour mes projets scolaires et organisations d’évenements, le reste ne m’intéresse pas vraiment, si je traînes sur Facebook c’est par moment de glandage et de flemmardise profonde…

    • Cela sert quand même à faciliter l’échange d’infos entre les gens mais la plateforme revêt aussi de moins bons côté : la vie des gens est décortiquée jusqu’à la moelle… on connaît tout de tout le monde, les histoires personnelles qui avant, sans Facebook ne nous intéresseraient pas le moins du monde !

  2. ben moi j’adore!!! je peux pas m’en passer et je l’assume complètement! le mieux c’est de savoir comment l’utiliser…. et si l’on en croit votre article sur le personnal branding pour ceux qui arrivent à gérer correctement cet outil c’est tout bénef!!

  3. Facebook, c’est génial dans la vie de tous les jours, quand on y va pour un but particulier : mail, partage de photos, message groupés, création d’event. Ca facilite pas mal de chose.

    Par contre, Facebook devient une vraie plaie en période d’examens ou de blocus, lorsque qu’il se transforme soudain en un incitant à la proscrastination !! Soudain, je passe des heures à lifter mon wall et à regarder les photos de tous mes amis! AU SECOURS!!

    • Je reconnais quelqu’un ici;-)
      C’est vrai que Facebook est un sacré « waste of time »! Par contre c’est le seul moyen de rester en contact avec tout le monde pendant cette période d' »asocialisation » que nous appelons communément le blocus;-)

  4. Personnellement, je ne me vois pas me passer de FB, j’adore et je le reconnais. Peut-être est-ce parce que j’aime les interactions qu’une publication provoque ou les choses que j’y apprends parfois – OUI, ça arrive, notamment lorsqu’on suit les Pages officielles de magazines, … – toujours est-il que je suis fan depuis 2008! Maintenant, je sais aussi ce que j’y publie, pourquoi j’utilise ce réseau social et ai également réglé mes paramètres de confidentialité comme si je sécurisais une banque! Par contre, j’avoue que parfois, je me demande pourquoi certaines personnes sont inscrites tant leur vie virtuelle est creuse et/ou déprimante! 😉

  5. Pareil, je ne suis pas prête d’arrêter Facebook, énormément de choses de la « vie sociale » se passent sur ce réseau social. De plus, étant donné que rien n’est au point à mon unif, toutes les communications se font sur Facebook ce qui j’avoue est un peu triste 🙂

  6. Facebook, malgré ses inconvénients, présente des avantages. En effet, facebook permet de rester en contact avec des amis, d’envoyer des messages et des photos, d’être au courant des nombreux évènements auxquels nous n’étions pas spécialement au courant avant l’heure du phénomène Facebook. Cpdt, il faut trouver un juste milieu dans son utilisation. Il ne faut pas passer sa vie sur ce site et y perdre son temps au lieu d’aller boire des verres avec des amis dans la vraie vie. Soyons également raisonnables pour éviter que notre vie publique soie mise au grand jour !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s