Be Your Brand

Actuellement, les entreprises ne passent pas seulement leur temps à développer un contenu particulier pour améliorer leur image et leur visibilité, elles essaient, de plus en plus, de former leur équipe, en interne, à l’amélioration de leur image personnelle (personal branding) et à l’impact positif que cette image peut avoir sur l’entreprise. Comment l’individu, par son image, peut-il se mettre au service de son entreprise ?

Nous savons tous que la vente par internet ne cesse de prendre de l’ampleur, et combien l’image du vendeur est importante pour ses affaires. En effet, les acheteurs accorderont plus facilement leur confiance à un vendeur paraissant honnête, sympa et proposant des produits au goût du jour.  Dès lors, la vente devient synonyme de profil internet : recommandations, expériences passées et avis de la population sur vous seront des critères extrêmement importants.

De plus, aujourd’hui, tout le monde accordera bien plus d’importance à votre profil facebook, twitter ou encore votre blog, plutôt qu’à votre CV.

Faire parler de soi est, pour le moment, le maître mot ! Mais est-ce toujours pertinent de se tourner vers nous-mêmes ? Est-ce que cela contribue plutôt à l’image et la visibilité de l’entreprise ou bien à sa propre image ?

Cette vidéo vous montrera les côtés sombres de la publicité et comment le personnal branding influence ce phénomène.

Enjoy !

Publicités

Papa, apprends-moi à twitter !

Je twitte, tu twittes, il twitte, nous twittons et vous twittez !

Apprendre en twittant, voilà le défi que se sont lancé ces classes de quelques lycées en France. De la maternelle à l’enseignement supérieur, Twitter est devenu un outil incontournable.

Les enseignants engagés dans cette initiative y voient de nombreux avantages. En effet, les élèves seraient plus actifs. De plus, cela permettrait de réaliser une activité d’écriture dans un contexte de  communication actuel, un entraînement à la synthèse …

Dans cet extrait vidéo d’un J.T. de France 2, vous apprendrez ce que fait une classe d’élèves, âgés d’une dizaine d’années, d’un compte Twitter.

Le site « Twittclasses Francophones », à savoir des classes utilisant Twitter dans leur quotidien, mentionne les différents cours organisés, depuis l’école primaire aux études supérieures. Chaque utilisateur possède soit un compte « élève » soit un compte « enseignant »

Une recherche américaine a étudié l’impact de l’utilisation de Twitter sur l’engagement et la réussite des étudiants. Les résultats sont étonnants. Cette étude montre, par le biais d’expérimentations, que Twitter peut être utilisé comme un outil éducatif, afin d’améliorer l’engagement et la participation de l’élève.

Dans un monde où l’interactivité et l’instantanéité sont omniscientes, comment envisager un enseignement de qualité à travers les réseaux sociaux ?

De plus, on ne compte plus les dérives de ces réseaux. Aussi divertissants et utiles soient-ils, ils portent en eux les germes certains de la non réflexivité.

Comment inculquer un esprit critique aux hommes et femmes de demain ?

Éduquer, accompagner nos enfants dans l’utilisation de ces outils permettrait-il une meilleure gestion que ce que nous en faisons actuellement ?

Ou serait-ce le résultat de l’utopie communicationnelle dont nous faisons les frais au quotidien ?

De nombreuses questions restent à être élucidées.

A vos tweets !